Accueil > Nouvelles > Wolman encore et toujours

Wolman encore et toujours

Pourquoi Meens cite Wolman dans chacun de ses bouquins depuis 2000 ?
18 février 2014, par Dominique

Gil J Wolman — I

Une vie est faite d’heurs, qui font bonheur et malheur. On peut écrire « heurts » sans beaucoup s’égarer, une vie faite de chocs, voyez Deleuze et son cours sur Spinoza.

Une vie est faite de rencontres, qui peuvent faire malencontre ou son contraire introuvable en français moderne, selon ce qu’elle fait de cette encontre de l’ancien.

Francis Gorgé que je connais de près ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans avoir croisé Bernard Vitet. J’ai croisé Wolman, Gil J Wolman. Si je le cite souvent, c’est qu’ainsi je me le rappelle au souvenir, que je me ramène auprès de lui, quand j’avais ce plaisir de converser avec lui, aux côtés de perruches qui bavardaient au pied de la fenêtre, mais bien sûr et surtout pour que sa voix puisse être entendue par d’autres.

Sa voix, qu’elle dise, on l’entendra ; on pourrait entendre aussi ce qu’elle dit. Oui, c’est plus difficile. Un exemple, pris dans vivre et mourir :

C’est ici la première page de l’ouvrage, hors les deux parties de la « préface ».

Je ne désespère pas qu’un de ces jours il soit tout entier à portée de chacun ici ou là. Il est malheureusement pour le moment inaccessible. Bon. N’est-on pas certain lisant cela qu’un homme de bien dire parle ?

On l’est. Que dit-il, c’est une autre paire de manches. C’est qu’il est de ceux qui demandent à ce que nous nous déplacions. Là, il y va même franchement, car il a séparé les mots : vous ne pouvez les lire qu’en ralentissant. Eh bien, ralentissez encore plus. Prenez le temps, reprenez le temps qui vous est confisqué, pour lire ces phrases. La lecture s’en trouvera de moins en moins difficile. Difficile est notre temps, le temps de notre époque. Une époque à sept milliards de pas pour rien.

N.D.A. : l’image est un fusain réalisé je ne sais plus quand de mémoire et retrouvé il n’y a pas si longtemps.


article précédent : Déclaration d’Meens

article suivant : défense de - Birgé Gorgé Shiroc

Article au hasard :

Image
Lake Puurijärvi

Nous sommes au bord du lac

assezvu © 2018 contact