Accueil > Nouvelles > Trois hommages

Trois hommages

Bernard Vitet, Voix de synthèse, Erik Satie
4 décembre 2012, par Dominique

Bernard Vitet retrouvé.


Abraham Molès, voix de synthèse élaborée à Strasbourg dans les années 60, reprend du service à Grenoble sous le nom de Cyrille Pauthenier.

Pièces et main d’œuvre répondent à leur façon, nous répondons à la nôtre, en reprenant l’I.S. Numéro 9, d’août 64 :

PETITE TÊTE,
Il était bien inutile de nous écrire. L’ambition qui t’incite à sortir de ton usage fonctionnel immédiat sera toujours malheureuse, puisque la capacité de penser sur quoi que ce soit d’autre n’entre pas dans ta programmation.
À peine est-il besoin, donc, de signaler que tu n’as rien compris à tes quelques lectures. Tilt. Refais tes calculs, Cyrille, refais tes calculs : voilà une satisfaction qu’aucun résultat positif ne viendra jamais t’enlever.
Malgré ton papier à lettres, tu es un robot bien trop rustique pour faire croire que tu peux tenir le rôle de docte au rang.
Les mécaniques de ta sorte se déchaînent au stimulus. Mais leur pouvoir est encore fragile, malgré tant d’arrivisme. Nous rions de toi.
Nous observerons tous la suite de ta carrière avec l’attention qu’elle mérite.


Érik Satie retrouvé.


article précédent : Ça, c’est, aussi, fait

article suivant : Sorti des presses

Article au hasard :

Image
La fille aux cheveux de Lin

Claude Debussy

assezvu © 2018 contact