Accueil > Claude Debussy > La sérénade interrompue

La sérénade interrompue

Claude Debussy
2 octobre 2019, par Francis

Modérément animé

« Un pauvre joueur de guitare est sans cesse interrompu dans son aubade.
Mille incidents de la rue arrêtent la chanson d’amour de notre pitoyable Don Juan »
Alfred Cortot.

L’inspiration espagnole de cette pièce étant évidente, j’ai préféré ignorer, pour cette orchestration, la guitare et les cordes pincées. M’inspirant de Béla Bartók, j’ai choisi un ensemble de cordes jouant presque exclusivement spiccato, un cor et une trompette ainsi que quelques percussions : grosse caisse, cymbale cloutée et caisse claire.


article précédent : La danse de Puck

assezvu © 2018 contact