Accueil > Nouvelles > Ni déconfiné > Héraclite

Héraclite

un réflexe
17 mai 2020, par Dominique

Combien de fois me suis-je dit que, débarqué chez nous en machine Wells, Héraclite aurait été horrifié.
Remonter si loin ? Moi-même, à bientôt 69 ans faut-il ajouter, suis proprement horrifié de ce qui revient.

Ce premier samedi confit de 100 km, j’ai tourné le dos à ce qui revenait, dès 8h du matin.
Camping-cars alignés sur le malecon de Saint-Trojan, jet-skis sur la Moëze.


article précédent : Ni, délire et paranoÏa

article suivant : Marcell Szabó nous écrit

Article au hasard :

Image
La cathédrale engloutie

Les cloches de la cathédrale du village breton d’Ys, englouti par les eaux, sonnent encore.

assezvu © 2018 contact