Accueil > Pêche à pied > "Alerte !" suivie de "Du balai !"

"Alerte !" suivie de "Du balai !"

extrait impubliable d’un cahier en cours
30 mars 2022, par Dominique

Les lignes qui suivent furent écrites dans la suite de la découverte des exercices de ramasseurs de crottin, dont deux paraissent ici et un troisième n’est pas même évoqué. La colère une fois dissipée, j’ai décidé de couper cela et de le poster ici, en souvenir d’un quatrième, celui-là valet de ferme. La photographie, prise en 2002, m’a été envoyée il y a peu par son auteur, un ami oléronais qui fut un temps capitaine de La Cabane, passe du Trillou.

Alerte !

J’apprends avec stupeur, j’en reste stupide, qu’il y eut en 2015, entre les vingt septembre et treize novembre, une exposition Wolman :

« Loré Lixenberg (UK) performs Wolman. For the first time in Berlin, an exhibition of key artist Gil J Wolman (1929-1995), historical member of Isidore Isou’s lettrism since 1950 and co-funder of Lettterist Internationale and “Mode d’emploi du détournement” More than 200 artworks, books, documents, photos, ephemera, prints and sounds-works from 1950 to 1995 »

À l’occasion de l’inauguration de cette exposition, le 19 septembre à 20 heures, Loré Lixenberg interprétera un mégapneume de Wolman :

« Mégapneume (1963), 5’.
« Recorded on march 24, 1963 and published in the artist record ‘Poésie Physique’, this mégapneume has been carefully notated for the first time by Loré Lixenberg who will then perform for the first time on earth a “mégapneume” of Wolman, replacing Wolman as the striking pioneer he was, from 1950, giving birth to sound poetry, not mentioning actual improvisators more than half a century in advance. 
 »

Dans la mesure où deux personnes dont le programme fait publicité me furent connues, sinon proches, ma stupidité augmente. Je sais bien évidemment pourquoi ces personnes se sont gardées de m’inviter, de me prévenir même. Je le sais, voilà bien ce qui cause ma stupidité d’aujourd’hui. Il m’arrive de me retourner quand je wandern die Landschaft, mais ce que je vois alors, ce n’est pas l’horizon qui s’avale, mais des ramasseurs de crottin. Ai-je été au cul du fiacre de Wolman son ramasseur de crottin ? Ce que j’ai produit, n’ai-je pas assez dit moi-même que c’était laisses, litters ? De quoi me plaindre alors ? Je ne laisse pas passer ce qui ne passe pas. Ce à quoi participa Wolman est le Mouvement lettriste. Ce qu’il fonde avec d’autres, c’est en effet L’internationale lettriste, mais il signe avec Debord, le Mode d’emploi du détournement que l’on ne saurait fonder.

Du balai !


article précédent : Page 56

article suivant : Sagesse de l’image

Article au hasard :

Image
La fille aux cheveux de Lin

Claude Debussy

assezvu © 2018 contact