Accueil > Claude Debussy > Danseuses de Delphes

Danseuses de Delphes

Claude Debussy
10 avril 2017, par Francis

Le premier prélude du Livre I, Danseuses de Delphes est le plus ancien de tout le recueil. L’œuvre a été créée par le compositeur lors du concert du 25 mai 1910.

Le titre de la pièce est inspiré par les « Danseuses de Delphes », fragment de sculpture du temple d’Apollon de Delphes

Pour l’orchestration de ces Préludes, j’oublie le coté vaporeux et mystérieux qu’on associe trop souvent à la musique de Debussy, mon envie est de faire ressortir toute la verve et l’acidité également présente dans cette musique. Ainsi, après quelques essais infructueux, j’ai imaginé, ici, ces danseuses en créatures de Botero et j’ai donc invité un tuba et une clarinette basse pour arrondir mon orchestre.

« Qui connaîtra le secret de la composition musicale ? contait Debussy à Charles Malherbe. Le bruit de la mer, la courbe d’un horizon, le vent dans les feuilles, le chant d’un oiseau, déposent en nous de multiples impressions. Et, tout à coup, sans que l’on y consente le moins du monde, l’un de ces souvenirs se répand hors de nous et s’exprime en un langage musical. Il porte lui-même son harmonie ».

Voici donc mon orchestration réalisée à l’aide des instruments virtuels créés par Spitfire audio.

Photo : Matt Hart

article précédent : Des pas sur la neige

article suivant : Le vent dans la plaine