Accueil > Nouvelles > D’un lien possible

D’un lien possible

entre mes langues ocelles et l’île lisible
22 novembre 2018, par Dominique

De la littérature comme itinéraires comparés…

Nos lecteurs triés sur le volet -

une expression inexcusable qui hérisse le poil de l’om, ou du consommateur, comme on voudra -

trouveront ici et de quoi motiver, s’il était nécessaire, leurs lectures.

Ils me pardonnent ce ton, bien fait pour écarter le consumérisme dont nous prévenait - en 1975 ! - Pier Paolo Pasolini (Lettres luthériennes, Points Seuil (7 euros), pages 228 et 229).


article précédent : L’île lisible